Douleurs abdominales, ballonnements, côlon irritable, constipation, reflux gastriques… les troubles digestifs sont nombreux et parfois très gênants !

Quelles solutions aux troubles digestifs ?

Les solutions pour éviter ballonnements et constipation

  • Répartir les repas dans la journée : il ne faut pas stresser le système digestif par une alternance de jeûnes et de repas copieux. Il est nécessaire de faire de vrais repas réguliers (matin, midi, soir).
  • S’hydrater : il faut boire au minimum 1,5L par jour (eau, bouillon, tisanes…) pour obtenir des selles souples.
  • Manger des fibres : vous les trouverez dans le pain complet, le pain de son, les pruneaux…
  • Manger des fruits, notamment les cerises, abricots, fraises, framboises, pommes, pêches, prunes.
  • Consommer des légumes : salades, épinards, haricots verts, en particulier.
  • Mâcher les aliments.
  • Eviter les chewing-gums et les sodas.

Les solutions pour éviter les gaz intestinaux

  • Diminuer la consommation de fruits et légumes riches en fibres, notamment lorsqu’ils sont crus.
  • Eviter de consommer les aliments qui provoquent le plus de gaz : haricots blancs, les choux, les oignons, les carottes, les bananes, les abricots, les pruneaux.
  • Pratiquer une promenade digestive après chaque repas.
  • Faire du sport ! Jogging, stretching….
  • Pratiquer le yoga, notamment les positions inversées.

Les solutions pour les intestins irritables

  • Réguler son transit en consommant des aliments à fibres solubles : asperges cuites, pommes de terre, pain de son d’avoine, pain de sarrasin ou de seigle.
  • Eviter les légumes crus et la salade ou les consommer à la fin du repas et en petite quantité.
  • Eviter les aliments qui fermentent : choux, lentilles, haricots secs.
  • Manger moins gras : privilégier les viandes maigres, éviter les laitages (crème, fromages), supprimer les aliments fris, les desserts gras et les pâtisseries.
  • Eliminer le café.
  • Faire une cure de probiotiques (micro-organismes qui enrichissent et rétablissent la flore intestinale).

Les solutions pour rétablir la flore intestinale 

  • Consommer :
    • Des végétaux riches en fibres, prébiotiques et polyphénols
    • Des bifidogènes comme l’inuline et les fructo-oligosaccharides (FOS) : artichaut, oignon, ail, poireau, asperge, banane, etc.
    • Des aliments riches en bifidus et lactobacillus : choucroute, yaourts au soja.
  • Prendre des probiotiques.

Pensez au magnésium !

Pour soulager de nombreux problèmes digestifs, le magnésium est un oligo-élément particulièrement efficace.

Il est notamment utile contre le stress, responsable de nombreux troubles de notre ventre. En effet, chaque pic de stress perturbe le fonctionnement du ventre, et un stress chronique augmente :

  • L’acidité de l’intestin
  • La sécrétion de sérotonine
  • Les risques de reflux
  • Les entrées de fer dans les cellules (le fer est un violent pro-oxydant)

Pour améliorer vos apports alimentaires journaliers en magnésium, vous pouvez consommer du tofu, de l’huile de colza et du quinoa.

Cependant, l’alimentation à elle-seule ne suffit pas à nous apporter la quantité nécessaire en magnésium. Vous pouvez donc prendre des compléments en magnésium.

Laisser un commentaire:

*

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Nutrishape | Micronutrition 2015 © Copyright - CGU- Webam Studio

Les informations et services proposés (régime, bilan, conseils) ne peuvent permettre d'élaborer un diagnostic médical sur la santé, le poids et les besoins de l'internaute. Je-veux-maigrir.com n'offre que des informations générales et ne remplace en aucun cas, un diagnostic médical, ni une consultation médicale. Ce programme ne doit pas être suivi en cas de maigreur (IMC<18.5). En cas de grossesse, ou de régime alimentaire particulier suite à une prescription médiale d'un médecin (diabète, allergie alimentaire, intolérance au gluten...), je-veux-maigrir.com propose des conseils adaptés au profil. Les recommandations et conseils de Je-veux-maigrir.com ne sont pas adaptés aux personnes souffrant de pathologies chroniques ou aigues. En cas de doute, consultez votre médecin traitant.

Bilan gratuit