Avec l’augmentation des allergies et intolérances au lactose et la profusion des régimes végétariens et végétaliens, les laits végétaux s’avèrent être une bonne alternative au lait animal.

Les laits végétaux ne contiennent pas de caséine, de lactose et de cholestérol et sont souvent sources de vitamines et minéraux.

Ils peuvent être préparés, avec des céréales comme des flocons d’avoine, le riz ou le quinoa, et presque tous les fruits à coque – l’amande et le soja étant les plus courants.

A boire ou à cuisiner, les laits végétaux possèdent chacun des goûts différents et peuvent être utilisés dans de nombreuses recettes.

Les laits végétaux présentent plusieurs avantages :

  • Ils sont très digestes.
  • Ils conviennent aux personnes intolérantes au lactose ou à la caséine.
  • Ils sont riches en nutriments : vitamines, minéraux…
  • Ils sont pour la plupart dépourvus de gluten.
  • Ils apportent des bons acides gras (contrairement au lait de vache, riche en acides gras saturés).
  • Ils sont sans cholestérol.

Attention cependant, leurs qualités nutritionnelles diffèrent beaucoup selon les marques. Consultez la liste des ingrédients pour vous assurer de leur qualité ou confectionnez-les vous-mêmes (ce que nous recommandons).

Le lait de soja

  • Léger et onctueux, le lait de soja est sans doute l’un des laits végétaux les plus connus.
  • Très digeste, le lait de soja contient presque autant de protéines que le lait de vache.
  • Attention : les laits de moins bonne qualité (les moins chers) sont préparés à partir d’isolat de protéines de soja. Notre conseil : évitez ce type de lait de soja et choisissez uniquement laits préparés avec des graines de soja entières ; privilégiez les laits de soja bio.
  • A la différence des autres laits végétaux, la plupart des laits de soja sont enrichis en calcium. Il contient aussi du potassium et du magnésium.
  • Il permet aussi de réduire le taux de mauvais cholestérol.
  • Cependant, le lait de soja est dépourvu de vitamine D et peut aussi être allergisant.
  • Chez les personnes présentant une hypothyroïdie, il est déconseillé, car le soja est susceptible d’inhiber les hormones thyroïdiennes.
  • Comment le consommer : grâce à son goût neutre, il peut aussi bien être utilisé en préparation salée que sucrée.

Le lait d’avoine

  • Le lait d’avoine est, de tous les laits de céréales et de fruits à coque, le plus riche en protéines (6g pour 250ml). A volume équivalent, le lait de vache apporte 9g de protéines, et le lait de riz 1g.
  • Sa teneur en fibres permet de fortifier le système digestif et d’apporter la sensation de satiété.
  • Le lait d’avoine est aussi riche en glucides complexes, en calcium, en vitamine E, en acides gras essentiels.
  • Il a aussi des propriétés régulatrices de la glycémie et du taux de cholestérol sanguin.
  • Il ne contient ni cholestérol ni lactose, le lait d’avoine est donc une très bonne alternative au lait écrémé.

Le lait de riz

  • Très apprécié pour son goût un peu sucré et sa digestibilité, le lait de riz contient plus de glucides que le lait de vache, mais moins de calcium et de protéines. Ce n’est donc pas la meilleure alternative pour les personnes qui ne peuvent pas consommer de produits laitiers ou de soja.
  • A noter que le lait de riz enrichi en protéines a une teneur en protéines plus élevée que le lait de riz classique.
  • Fabriqué avec du riz complet et de l’eau, il a l’avantage d’être naturellement sans gluten.
  • Il fournit également de la silice, un composé essentiel qui favorise la fixation du calcium et du magnésium sur les os et les cartilages.

Le lait de quinoa

  • Sans gluten et très digeste, le lait de quinoa est deux fois moins riche en glucides que le lait de riz (mais il est plus difficile à trouver).
  • Il contient peu de calories (encore moins que le lait écrémé), mais également peu de protéines. Il est riche en minéraux, fer, magnésium et calcium.
  • Reconnu pour son onctuosité, le lait de quinoa est idéal dans les préparations sucrées. Attention cependant, son goût particulier peut ne pas faire l’unanimité.

Le lait d’amande

  • Préparé avec de l’eau et des amandes broyées, le lait d’amandes est un produit idéal pour les végétaliens et les personnes souffrant d’intolérances aux produits laitiers et au soja.
  • Le lait d’amandes est riche en calcium, potassium, magnésium, fer, phosphore, fibres et vitamine E.
  • Grâce à ses qualités nutrititives, le lait d’amandes est recommandé pour les enfants en pleine croissance et pour les personnes qui manquent d’énergie.
  • Le lait d’amande contient autant de calories que le lait écrémé, mais beaucoup moins de protéines.
  • Comment le consommer : très parfumé, le lait d’amande est souvent utilisé dans les boissons, mais peut aussi être utilisé dans les recettes sucrées ou salées.

Le lait de noix de cajou

  • Le lait de noix de cajou (à confectionner vous-même) est une bonne source de graisses mono-insaturées et de magnésium, de zinc, de potassium et de fer.
  • Lorsqu’il n’est pas filtré, il contient également des fibres.

Le lait de noix de macadamia

  • Le lait de noix de macadamia (à confectionner vous-même) est un lait délicieusement crémeux qui contient des acides gras mono-insaturés bons pour le cœur.
  • Lorsqu’il n’est pas filtré, il est riche en fibres.

Le lait de noisette

  • Les noisettes sont riches en fibres, en vitamines E et constituent une bonne source de cuivre, d’acide folique et de manganèse.
  • Sources de calcium, de fer, de magnésium et d’acides gras mono-insaturés, les noisettes sont aussi reconnues pour leurs bienfaits sur la santé cardiovasculaire et le système nerveux.
  • Antioxydantes, les noisettes protègent aussi nos cellules contre les effets néfastes des radicaux libres.
  • Notre conseil : laissez la peau des noisettes quand vous préparez le lait pour profiter de tous leurs bienfaits.
  • Comment le consommer : Naturellement sucré et très parfumé, il plaît beaucoup aux enfants. Il est idéal pour réaliser des pâtisseries.
Laisser un commentaire:

*

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Nutrishape | Micronutrition 2015 © Copyright - CGU- Webam Studio

Les informations et services proposés (régime, bilan, conseils) ne peuvent permettre d'élaborer un diagnostic médical sur la santé, le poids et les besoins de l'internaute. Je-veux-maigrir.com n'offre que des informations générales et ne remplace en aucun cas, un diagnostic médical, ni une consultation médicale. Ce programme ne doit pas être suivi en cas de maigreur (IMC<18.5). En cas de grossesse, ou de régime alimentaire particulier suite à une prescription médiale d'un médecin (diabète, allergie alimentaire, intolérance au gluten...), je-veux-maigrir.com propose des conseils adaptés au profil. Les recommandations et conseils de Je-veux-maigrir.com ne sont pas adaptés aux personnes souffrant de pathologies chroniques ou aigues. En cas de doute, consultez votre médecin traitant.

Bilan gratuit