Les bienfaits de l’ail

Malgré sa petite taille, et même consommé en légères quantités, l’ail a de nombreux bienfaits sur la santé.

L’ail est un puissant antioxydant et anti-cancer

  • C’est un puissant antioxydant. En effet, il contient des flavonoïdes, des tocophérols, des stéroïdes, des polyphénols, et de la vitamine C, qui permettent de lutter contre les radicaux libres et de prévenir les maladies liées au vieillissement.
  • Il pourrait ainsi freiner le développement de certains cancers (intestin, estomac, côlon). D’après des études scientifiques, une consommation hebdomadaire de 6 gousses d’ail permettrait de réduire de 30 % le risque de cancer colorectal et de 50 % le risque de cancer de l’estomac.

L’ail est bénéfique pour la santé cardiovasculaire

  • Il participe à la diminution de la pression artérielle, il améliore la circulation sanguine et permettrait de diminuer légèrement les taux de cholestérol dans le sang.
  • D’après les études scientifiques, cet effet protecteur s’observerait à partir d’une consommation quotidienne équivalente à 2 g à 5 g d’ail cru (1 gousse d’ail).

L’ail est riche en vitamines et minéraux

Il contient des minéraux comme le manganèse, le cuivre, le fer, le phosphore, et le potassium, ainsi que des vitamines C et B6.

Ail cru ou cuit ?

  • Les propriétés de l’ail cru sont supérieures à celles de l’ail cuit, car l’ail contient une enzyme que la chaleur désactive. Notre conseil : ajouter l’ail 20 minutes ou moins avant la fin de la cuisson : ses principes actifs seront ainsi préservés.
  • Pour profiter de tous ses bienfaits, n’hésitez pas à le cuisiner à toutes les sauces : en potage, dans les salades, dans les pâtes, mélangé à du persil pour agrémenter les viandes marinées et les poissons.

Peu d’effets indésirables 

Au-delà de la consommation de 4g d’ail par jour (l’équivalent d’une gousse), la consommation d’ail frais couplée à la prise de certains médicaments anticoagulants pourrait augmenter les risques de saignement.

Après la consommation d’ail, comment éviter la mauvaise haleine ?

Beaucoup boudent l’ail à cause de son odeur forte d’après-repas. Mais il est possible de profiter de ses vertus santé sans exhaler une mauvaise haleine après sa consommation.

Nos conseils :

  • Retirer le germe qui est à l’intérieur de la gousse. Cela facilite sa digestion et permet de réduire les effluves.
  • Mâcher quelques bruns de persil ou des feuilles de menthe fraîche après le repas.

Alors n’hésitez plus à consommer régulièrement cette petite gousse santé, pour bénéficier de tous ses bienfaits !

CategoryAliments stars
Laisser un commentaire:

*

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Nutrishape | Micronutrition 2015 © Copyright - CGU- Webam Studio

Les informations et services proposés (régime, bilan, conseils) ne peuvent permettre d'élaborer un diagnostic médical sur la santé, le poids et les besoins de l'internaute. Je-veux-maigrir.com n'offre que des informations générales et ne remplace en aucun cas, un diagnostic médical, ni une consultation médicale. Ce programme ne doit pas être suivi en cas de maigreur (IMC<18.5). En cas de grossesse, ou de régime alimentaire particulier suite à une prescription médiale d'un médecin (diabète, allergie alimentaire, intolérance au gluten...), je-veux-maigrir.com propose des conseils adaptés au profil. Les recommandations et conseils de Je-veux-maigrir.com ne sont pas adaptés aux personnes souffrant de pathologies chroniques ou aigues. En cas de doute, consultez votre médecin traitant.

Bilan gratuit